Formation sur la Permaculture

« Voir la solution et non le problème »
Sur un terrain aride, a priori inculte à l’agriculture, (un ancien site de carrière d’extraction de gravier), les principes de la permaculture ont permis à M. Paul YEBOAH, fondateur du GPI (Ghana Permaculture Institute) de « ressusciter » le sol quelques années plus tard  grâce à une combinaison de pratiques simples (apport de sciure de bois, plantation des plantes fertilisantes comme le moringa, le leucaena, glyricidia, etc.
C’est dans ce centre qu’un groupe de fermiers modèles, animateurs et de responsables de département de développement d’organisations membres du Secaar ont reçu une formation sur la permaculture du  05 au 11 Février dernier. Il est localisé dans le village de Tano Boasse à Techiman (400 km environ au nord d’Accra, capitale du Ghana).Les principes de valorisation maximale des éléments d’une exploitation, les principes d’interconnexion des différents éléments et l’initiation aux pratiques simples d’amélioration durable de la productivité sont les temps forts de ce moment d’apprentissage. Tous les participants se sont rendu à l’évidence, à la fin de ce séjour, qu’on peut « créer son propre sol » partout et y pratiquer l’agriculture. L’essentiel c’est d’être plus attentif aux solutions qui peuvent se trouver dans les problèmes constatés ou vécus.
 
 

Toutes les actualités

Retrouver le Secaar sur Facebook

Le Secaar est un service chrétien travaillant avec un réseau de professionnels exerçant dans de nombreux domaines. Il s'agit d'ingénieurs agronomes et forestiers, de juristes, de théologiens, d'économistes, de comptables etc.

Compétent pour gérer des projets et les évaluer, mais aussi former et soutenir des individus ou des communautés, le Secaar a à cœur de rétablir l'Homme et la Création dans son intégrité.

Le Secaar est une association internationale présente en Afrique et en Europe. Forte de 19 membres et de plus de 15 ans d'expériences, elle est experte en développement global et durable. En savoir plus.