​Soigner avec le naturel.

Le Secaar vient d’éditer à son actif un recueil de plantes médicinales en Afrique de l’Ouest et leurs vertus. Il s’agit d’un document d’une trentaine de pages qui fait suite aux expériences des paysan-e-s impliqué-e-s dans l’exécution du programme de promotion de la souveraineté alimentaire et réseau des fermes agroécologiques au Togo et au Bénin pour la période 2016 – 2018. Posséder son propre jardin médicinal est une des bonnes pratiques agroécologiques enseignées par le Secaar.

Ledit recueil ne s’arroge pas un statut scientifique. Il se veut simplement un guide pouvant faciliter la prévention de certaines pathologies voire les guérir en cas de survenance.

Les lecteurs y trouveront des éléments utiles pour, à la fois, installer son propre jardin de plantes médicinales et surtout soulager certains malaises ou guérir différentes maladies. Ainsi, c’est un canal pour promouvoir les plantes médicinales en vue de permettre aux paysan-e-s en milieu rural de disposer “d’une boite à pharmacie naturelle” à proximité.

Le recueil est disponible en français. Sa réalisation a été possible grâce à l’appui financier de Pain Pour le Prochain (PPP) et du DM échange et mission de la Suisse.

Toutes les actualités

Retrouver le Secaar sur Facebook

Le Secaar est un service chrétien travaillant avec un réseau de professionnels exerçant dans de nombreux domaines. Il s'agit d'ingénieurs agronomes et forestiers, de juristes, de théologiens, d'économistes, de comptables etc.

Compétent pour gérer des projets et les évaluer, mais aussi former et soutenir des individus ou des communautés, le Secaar a à cœur de rétablir l'Homme et la Création dans son intégrité.

Le Secaar est une association internationale présente en Afrique et en Europe. Forte de 19 membres et de plus de 15 ans d'expériences, elle est experte en développement global et durable. En savoir plus.